Glacier Cracked

LES INSTANCES

LES INSTANCES 

Le système de pilotage de l’établissement, pour tout ce qui a trait à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, est organisé par les instances suivantes :
 

CME 

La Commission Médicale d’Etablissement est une instance consultative visant à associer le corps médical à la gestion de l’établissement. A ce titre, la CME, en lien avec la direction de l’établissement élabore et suit les différentes actions de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins.

CIV

La Cellule d’identito-vigilance est l’organe en charge de la surveillance et de la prévention des erreurs et des risques liés à l’identification des patients au sein d’un établissement de santé. Elle est l’instance qui met en œuvre la politique d’identification de l’établissement.

CLIAS

Il réunit les professionnels et les responsables de l’établissement chargés d’élaborer et d’appliquer une politique structurée pour réduire le nombre des infections associées aux soins, c’est-à-dire les infections contractées à l’occasion de l’hospitalisation.

Ces infections peuvent avoir diverses sources de contamination : le matériel, l’eau, la nourriture, les actes de diagnostic, les actes de soins, mais aussi les visites, voire le patient lui-même.
L’infection se transmet d’abord et surtout par les mains : il est recommandé de se laver impérativement les mains après les toilettes et avant de prendre ses repas, et d'utiliser les solutions hydro-alcooliques mises à disposition dans les chambres d'hospitalisation, sur les plateaux techniques et dans les circulations.


Les moyens d’action sont articulés sur trois volets qui représentent les missions du Comité de Lutte contre les Infections Associées aux Soins: la prévention des facteurs de risques, la formation des personnels, la surveillance. L’établissement dispose aussi d’une Equipe Opérationnelle d’Hygiène.

CBO

Le Conseil de Bloc a pour rôle d’élaborer les règles de fonctionnement relative à : 

  • L’organisation du plateau technique afin d’optimiser les ressources et les moyens    

  • Assurer la qualité et la sécurité de la prise en en charge des patients

  • Les conditions de travail des personnels

  • Les conditions d’exercice des praticiens opérateurs et anesthésistes.

  • La réactualisation de la charte du bloc opératoire


Le président du conseil de bloc opératoire est un praticien élu par l’ensemble des membres participant à cette commission par scrutin à bulletin secret.  Il est chargé de faire appliquer les règles de fonctionnement organisationnelles du bloc opératoire définies et validées. Il est chargé également de veiller aux règles du code de déontologie médicale.

 

CSTH

Le Comité de Sécurité transfusionnelle et d’Hémovigilance est institué au sein de l’établissement pour :

  • Veiller à la mise en œuvre des règles d’hémovigilance et au respect des procédures.

  • Coordonner les actions d’hémovigilance au sein de l’établissement de soins et la collaboration entre l’Etablissement de soins et l’établissement de Transfusion sanguine.

  • S’assurer de la présence dans le dossier médical des documents relatifs aux actes transfusionnels.

  • Présenter à la CME un programme de formation des personnels en matière de transfusion.

  • Concevoir toutes les mesures destinées à remédier aux incidents transfusionnels.

Docteur avec les fichiers

 

CDU

Une commission des relations avec les usagers est mise en place au sein de notre établissement, afin de :

 

  • Veiller au respect des droits des usagers et de faciliter leurs démarches dans tous les domaines, que ce soit dans celui de l’organisation des soins ou dans celui du fonctionnement médical;

  • Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil et à la prise en charge des personnes malades et de leurs proches;

  • Rédiger un rapport annuel relatif à la qualité de la prise en charge des patients et des usagers au sein de l’établissement, et notamment une évolution des politiques menées par l’établissement dans ce cadre;

 

La CDU contribue également par ses avis et propositions à l’amélioration de la politique d’accueil et de prise en charge de l’établissement.
 

CLAN

Le CLAN est une sous-commission de la CME, ayant pour mission de conseiller en matière de qualité et sécurité de l’alimentation et de la nutrition des patients et personnels accueillis au CHU.

CLUD

Force d’analyse, de propositions, de validation, de coordination et de communication le Comité de Lutte contre la Douleur définit au sein de l’établissement une politique cohérente en matière de prise en charge de la douleur et des soins palliatifs. Il veille aussi à la promotion et à la mise en œuvre des actions dans ce domaine. Il travaille en collaboration avec le comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles.


Ce comité a pour rôles de :

  • Proposer, à partir du bilan de l’existant, des objectifs en terme d’amélioration ;

  • Proposer, organiser, coordonner, évaluer les actions ;

  • Rechercher des moyens permettant de mettre en œuvre ses actions en apportant une réponse coordonnée aux appels à projet ;

  • Promouvoir les actions de formation continue des personnels de santé et donner son avis sur les projets d’acquisition de dispositifs médicaux et matériels nécessaires au traitement de la douleur ;

  • Assurer la liaison avec la prise en charge des soins palliatifs et autres problématiques transversales de soins, en relation avec les autres réseaux de soins ;

  • Etablir un bilan annuel des actions engagées ;

  • Informer des résultats des actions entreprises ;

CDD


Il est institué au sein de l’établissement un comité collégial spécifique dénommé « Comité Développement Durable » (Comité DD). Ce Comité est créé pour une durée indéterminée. Il s’inscrit dans le cadre d’une volonté du Groupe Antilles Santé d’œuvrer pour intégrer la Clinique Les Eaux Claires dans une démarche de développement durable envers l’environnement et la société. Cette ambition s’inscrit dans la durée, la transparence et la concertation.


Le Comité Développement Durable de la Clinique les Eaux Claires est notamment amené à exercer les missions suivantes, en lien avec le Développement Durable :

 

  • Etablir des plans d’actions

  • Coordonner des groupes de travail

  • Rédiger des notes d’informations aux personnels et aux patients

  • Diffuser et relayer les actions dans les différents services

  • Informer et former les personnels

  • Evaluer les pratiques

  • Faire remonter les problématiques au comité

Les différents axes de travail abordés par le comité sont :

  • Gestion des déchets

  • Achats responsables

  • Gestion des bâtiments

  • Ressources en énergie et eau

  • Transports

  • Social : qualité de vie au travail

  • Pratiques médicales et Hygiène hospitalière

  • Nutrition / restauration

  • Biodiversité et aménagement extérieur

certification de la clinique des eaux claires
Hygiène à la clinique des eaux claires de Guadeloupe

1817 Litres / an

Gel Hydoalcoolique

taux de satisfaction de la clinique des eaux claires

Clinique Les Eaux Claires

UTILE

NOUS CONTACTER

Standard : 0590 97 62 62
Urgence :  0590 97 63 63
Maternité :   0590 97 63 81
Radiologie : 0590 25 38 85

Centre de consultation : 0590 38 50 00

VOUS ÊTES MÉDECIN

Votre accès sécurisé
(prochainement)